Vous êtes ici: Accueil > Moyen-orient > La Jordanie

La Jordanie

Situé entre la mer rouge et la mer morte, la Jordanie est un pays aux trois quarts envahi par le désert et longtemps peuplé exclusivement de nomades, une charnière entre le monde méditerranéen et l’Orient, où se succédèrent de nombreuses civilisations.

Elles y ont laissé de splendides vestiges, parmi les plus importants du Moyen-Orient : la ville romaine de Jerash, des forteresses croisées, les châteaux omeyyades du désert et, bien sûr, la merveilleuse Pétra, cité creusée dans la roche par les Nabatéens.
La Jordanie est avant tout le pays des couleurs : la mer Rouge, Pétra la Rose, Amman la Blanche, sans oublier l’orange, le jaune et l’or du désert… En cours de route, la mer Morte mettra du sel dans votre voyage et les wadis (« vallées ») vous offriront des perspectives à couper le souffle !

 

La Jordanie offre aussi un bel itinéraire sur les traces de Lawrence d’Arabie, du port d’Aqaba à l’oasis d’Azraq en passant par l’étonnant wadi Rum ; et toutes les traditions du monde arabe : narguilé, appel du muezzin et promenades à dos de chameau…
Le royaume hachémite reçoit chaque visiteur comme un hôte de marque. Avec un peu de chance, des Bédouins vous inviteront sous leur tente en poil de chèvre. Vous comprendrez alors ce qu’hospitalité signifie en Jordanie : cérémonie du thé, café à la cardamome, orgie d’agneau et formules de bienvenue à n’en plus finir. Toute la magie de l’Orient.

AMMAN, capitale de la Jordanie, est une ville fascinante et pleine de contrastes : mélange unique de souffle moderne et de vestiges antiques, idéalement située sur une colline entre le désert et la fertile vallée du Jourdain.
Au cœur du quartier commerçant de la ville, des immeubles, des  hotels, des restaurants chics, des galeries d’art et des boutiques ultra modernes côtoient les traditionnels cafés et les ateliers d’artisans. A chaque coin de rue, le  passé lointain de la ville resurgit.

Presque la moitié des Jordaniens habite dans la zone d’Amman, en raison de la prospérité actuelle de la ville et de son climat tempéré. Les quartiers résidentiels se composent de rues et d’avenues bordées d’arbres et flanquées d’élégantes maisons blanches. Une loi impose que toutes les façades soient couvertes de pierres locales.
La région de la ville basse est plus vieille et plus traditionnelle, avec ses petits commerces de toute sorte, variant des bijoux aux appareils électroniques.
Les habitants d’Amman sont cosmopolites, éduqués et très hospitaliers. Ils sont chaleureux et prennent du plaisir à accompagner les visiteurs afin de leur montrer la ville.

Laisser un commentaire